Souscrire par téléphone (9 h / 18 h)

Les coulisses d'un rapatriement

Découvrez les coulisses de son rapatriement - Georges : 32 000 € - 10/10/2014

Mondial Assistance vous propose une couverture médicale adaptée quel que soit votre type de voyage :

  • Vacances
  • Déplacements professionnels
  • Voyage d'études
  • Long séjour / tour du monde
  • Expatriation...

Toujours pas convaincu ? Quelques bonnes raisons de souscrire à une assurance voyage

Si je dois annuler mon voyage

Si je tombe malade

Si je dois interrompre mon voyage

Si mes bagages se perdent

Si un incident grave survient à la maison

Si je cause des dommages à un tiers

Si mes affaires sont volées

Si je me retrouve devant les tribunaux

Si je veux partir l'esprit tranquille

COMMENT LA CHOISIR ?


1ère étape : faire le choix entre assurance annulation VS. Assurance multirisques.

  • L'assurance annulation : Cette formule vous garantit, en cas d'annulation de votre fait et pour un motif prévu dans les termes du contrat (maladie, accident...), la prise en charge des frais d'annulation retenus par le voyagiste, jusqu'au jour du départ. Lisez attentivement notre page dédiée au sujet pour comprendre comment elle fonctionne !
  • L'assurance multirisques : La formule la plus complète qui vous couvre avant et pendant votre séjour : Assurance (Annulation, bagages, Responsabilité Civile à l'étranger etc.) + Assistance (Rapatriement, Frais médicaux, Assistance juridique etc.).


2ème étape : étudier les garanties

Ce titre sonne très juridique, mais promis, c'est pour votre bien : pour comparer les différents types de contrat d'assurance qui vous sont proposés, vous devez regarder la liste des garanties. Définitions de chacune d'entre elles :

  • L'assurance annulation : vous êtes dans l'impossibilité de partir. Remboursement des frais engendrés auprès du transporteur ou de l'agence de voyages. Ne prend pas en compte les pellicules photo achetées à l'avance.
  • L'assurance bagages : une valise volée, perdue ou endommagée ? Cette garantie va vous permettre d'obtenir réparation. La distinction entre « bagages ordinaires » et « objets de valeurs » (= contenant des appareils photos, caméras, bijoux...) est généralement faite.
  • La responsabilité civile à l'étranger : si vous causez (involontairement) un dommage à l'étranger (accident). Peut atteindre des sommes astronomiques.
  • Frais médicaux et rapatriement : vous êtes tombés gravement malade, ou vous êtes victime d'un accident à l'étranger ? C'est LA garantie des compagnies d'assurance de voyage.- L'assurance interruption de séjour : vous n'avez pas pu profiter de votre séjour dans son intégralité suite à un évènement médical rencontré par vous (rapatriement) ou par l'un de vos proches (décès)? Vous êtes indemnisés.


Étape 2bis : Étudier les plafonds et les exclusions

Elle se fait en même temps que l'étape n°2. Après cette piqûre de rappel sur les différentes garanties qui peuvent être comprises ou non dans votre contrat d'assurance, il nous faut parler du plus important : les plafonds des garanties et leurs exclusions. Concrètement :

  • Avez-vous vu les cas précis où l'assurance annulation va fonctionner ?
  • Avez-vous vérifié le montant maximum remboursé en cas de perte de bagages? S'il n'est pas suffisant, vous pouvez prendre une assurance complémentaire. Sachez aussi que cette assurance ne jouera pas si, par exemple, vous avez égaré votre bagage par inattention.
  • Quel est le plafond de la responsabilité civile à l'étranger ? Au-delà des plafonds précisés dans les « Conditions particulières » du contrat, l'assureur ne prendra pas les frais à sa charge. N'hésitez pas à consulter notre article sur l'assurance voiture.
  • « Avez-vous bien pris en compte que le rapatriement est décidé par les médecins si votre état de santé le nécessite et non parce que vous souhaitez être hospitalisé en France ? »
  • Avez-vous bien lu les conditions de remboursement d'assurance interruption de séjour ? (Un simple mal du pays ne suffira pas).


3ème étape : Connaître les infos cruciales

Afin de faire jouer votre assurance en cas de problème : veillez à faire votre déclaration, sous 5 jours, à votre assureur – soit par Internet, téléphone, fax ou encore par courrier. Il n'est pas nécessaire à ce stade-là de joindre des pièces justificatives : elles vous seront demandées en détail par votre assureur après ouverture de votre dossier.

En revanche pour l'assistance, vous devez absolument contacter votre compagnie d'assistance le plus rapidement possible. C'est essentiel pour l'organisation de l'aide et la prise en charge des frais. Afin d'éviter que l'assuré n'engage des frais inutile, les assisteurs ne prennent pas en charge les frais qui ont été engagés sans leur accord préalable.

Pour des conseils de professionnels, le Service Conseil Clients de Mondial Assistance (01 42 99 82 82) peut vous aider à bien choisir.

Transactions sécurisées par

Mondial Assistance - monext