Souscrire par téléphone (9 h / 18 h)

Conseils et informations : séjour plongée

Tabcontainer Title

De quoi s'agit-il ?

Mondial Assistance - De quoi s'agit-il?

La plongée permet de découvrir les fonds sous-marins avec un équipement spécifique (combinaison, bouteilles…). Le snorkelling désigne une exploration avec palmes, masque et tuba seulement.

Dans les deux cas, l’idéal est de se faire accompagner par un centre de plongée qui connaît les meilleurs sites et veille à votre sécurité. Les clubs de plongée sont principalement rattachés à l'organisme international PADI (Professional Association of Diving Instructors), dont les règles et standards de plongée sont reconnus sous toutes les mers du globe. L'encadrement, équivalent quelle que soit la structure, est assuré par des moniteurs certifiés, véritables professionnels de la mer qui maîtrisent le cadre des plongées.
Les cours permettent non seulement d’apprendre la prévention des risques élémentaires de ce sport mais également de connaître les marées, les courants, la faune et la flore ou les caractéristiques de chaque région.

Tabcontainer Title

Qui peut pratiquer ?

En principe, il n’est pas nécessaire d'être sportif ou bon nageur pour se jeter à l’eau. Il suffit d'avoir plus de 8 ans, d'être en bonne santé, de ne pas être enceinte et de se mettre un minimum en condition physique. Pour le baptême, un certificat médical est obligatoire.

Néanmoins, des maladies ou des déficiences qui n'auraient pas d'incidence à la surface peuvent avoir des conséquences graves en milieu sous-marin. Il est donc indispensable de consulter un médecin avant de partir. Cette visite permettra aussi de vérifier la compatibilité avec cette activité d'un traitement prescrit avant le séjour. La prophylaxie du paludisme est autorisée, pour autant que le traitement n'entraîne pas d'effets secondaires. A contrario, les sédatifs, somnifères et antalgiques majeurs sont incompatibles avec la plongée.

Les enfants peuvent pratiquer la plongée sous-marine à partir de l’âge de 8 ans, avec un équipement adapté, dans un environnement approprié (eau chaude, spot sans difficulté) et en se limitant à une seule plongée par jour. Au-delà de la motivation des parents, c'est le désir des enfants qui doit primer.

Tabcontainer Title

Quelques conseils

La plus grande partie des accidents ne tient pas à des maladies restées ignorées mais à des pratiques dangereuses de la part des plongeurs qui surévaluent parfois leurs conditions physiques. Voici quelques conseils pour que votre découverte des grands fonds se déroule en toute sécurité :

  • Même si vous êtes en excellente forme physique, prenez rendez-vous avec votre médecin avant tout séjour ou stage de plongée.
  • Avant le départ, prévoyez toujours une petite remise en forme.
  • Avant la séance, familiarisez-vous tranquillement avec le milieu aquatique (nagez, regardez sous l’eau…) pour réduire les appréhensions. Soyez certain d’être motivé par l’activité et non de l’effectuer sous la pression de votre entourage. Dès la surface, suivez impérativement les règles de sécurité expliquées au fur et à mesure par votre moniteur.
  • Il est indispensable de porter une combinaison qui remplira une double fonction d’isolation thermique (vous pouvez être victime d’un refroidissement même dans une eau très chaude) et de protection contre la faune, la flore ou les formations acérées comme les récifs de corail. Choisissez un équipement complet, adapté (masque, sangle…) et dans lequel vous vous sentez à l’aise. Sous l'eau, respirez normalement, sans chercher à économiser votre air.
  • La pression est un critère fondamental dans la pratique de ce sport. Le plongeur ressent son effet particulièrement sur les tympans ; il faut tenir compte des délais d'égalisation des pressions aussi bien à la descente qu'à la montée. Pour ce faire, pensez à souffler doucement tout en vous pinçant le nez de façon fréquente avant même qu’une gêne apparaisse pendant la descente, et respectez les paliers de décompression lors de la remontée. Attention ! Cessez toute plongée dans un intervalle de 24h avant de prendre l'avion (et même 36h pour les plongées à répétition ou à de grandes profondeurs) ou d'entreprendre une balade en montagne. Ne pas respecter ce délai peut être dangereux.
  • Pour prévenir une éventuelle inflammation du conduit auditif, limitez l’utilisation des cotons-tiges ou les rinçages pour nettoyer les oreilles. En cas d'otite, consultez un médecin qui vous prescrira un traitement approprié. Les plongeurs particulièrement sujets à ces troubles doivent observer strictement les mesures préventives recommandées par leur médecin.
  • Lors d'un accident de plongée, il est primordial de suivre les consignes du moniteur qui connaît les conditions locales et les gestes à effectuer.
  • Lors de la pratique de snorkelling (nage avec masque, palmes et tuba), n’oubliez pas de porter un tee-shirt et de la crème solaire. Limitez les distances et retirez votre tuba de la bouche de temps en temps pour vous ventiler. Évitez les apnées à répétition et sans surveillance ; enfin, ménagez-vous des moments de repos entre deux immersions.
  • En voyage, n’attendez pas votre retour pour consulter un médecin en cas de problème. Si vous avez des questions ou des doutes concernant votre état de santé, le médecin régulateur de votre société d'assistance est à votre disposition pour vous écouter et vous aider. Il peut vous donner des conseils utiles, se mettre en rapport avec votre médecin traitant et organiser une consultation sur place.

Les conseils que vous trouverez dans cette page n'ont pour seul objectif que de faire de vous un voyageur averti et informé. Ils ne sauraient en aucun cas remplacer une consultation médicale individuelle auprès de votre médecin traitant habituel.

Les fiches "Informations par thème" qui vous sont proposées sur ce site sont destinées à faciliter la préparation de votre voyage et ne prétendent pas à l'exhaustivité. Malgré la qualité des informations mises à votre disposition, elles ne vous dispensent nullement d'adopter une attitude prudente et de recueillir des conseils spécialisés ou de vous faire confirmer les informations proposées sur notre site. Elles ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de leurs auteurs et de Mondial Assistance.

Transactions sécurisées par

Mondial Assistance - monext