Souscrire par téléphone (9 h / 18 h)

Informations et conseils santé : vaccination et vaccins

Tabcontainer Title

Pourquoi se faire vacciner ?

Mondial Assistance - Pourquoi se faire vacciner ?

Chaque vaccin protège notre organisme contre une maladie précise, résultat d'une contamination par un germe (bactérie ou virus). Etre bien vacciné, c'est se protéger et protéger les autres d'une contamination toujours possible.

La vaccination a un triple rôle :

  • elle protège les individus contre des maladies graves et invalidantes, parfois mortelles
  • elle préserve la santé collective (en évitant la contagion à l'origine des épidémies)
  • elle participe à l’éradication des maladies (par exemple, la variole).

Il existe deux types de vaccins : les vaccins inactivés contiennent des microbes tués ou des particules de microbes inactives et n’entraînent aucun risque (Diphtérie, Tétanos, Polio, Pneumocoque, Hépatites A et B, Typhoïde, Grippe, Coqueluche, Rage, Méningocoque…) ; certains vaccins renferment, en revanche, des microbes vivants mais rendus inoffensifs. Ils doivent faire l’objet d’une attention particulière et sont contre-indiqués dans certaines situations (ROR : Rougeole Oreillons Rubéole, BCG, Varicelle, Fièvre jaune).

La grande majorité des vaccinations est effectuée en ville auprès de votre médecin traitant.

Il existe trois exceptions à cette règle : la Fièvre Jaune, l’encéphalite japonaise et le Choléra. Ces vaccins seront toujours effectués dans un centre de vaccination agréé.

Tabcontainer Title

Effets indésirables et contre-indications des vaccins

Les vaccinations peuvent parfois entraîner des réactions mineures sans gravité. Rougeurs, douleurs, réactions locales au point d’injection, mais aussi épisodes fébriles sont possibles. Les infections locales ou les convulsions dues à de fortes fièvres sont rares. Parfois, on notera également des douleurs articulaires, des éruptions cutanées, des maux de têtes.

Ces inconvénients mineurs ne sont pas comparables à la gravité des maladiesque l’ont pourrait contracter en l’absence de vaccination. Les accidents plus sérieux dus aux vaccinations sont possibles mais très rares. Infections sévères, chocs allergiques, paralysies ont été signalés en d’exceptionnelles occasions. Ils ne remettent pas en question la nécessité impérative de se faire vacciner avant un voyage mais feront prendre des précautions particulières chez certaines personnes.

Le respect des contre-indications des vaccins est à ce propos important. Les vaccinations peuvent être effectuées chez des personnes enrhumées ou fiévreuses. Certaines infections plus sérieuses feront simplement reporter à plus tard la vaccination (tout comme le voyage d’ailleurs !). La grossesse est une situation particulière qui peut contre-indiquer certains vaccins. Prenez conseil auprès de votre médecin traitant.

Si vous prenez un traitement anti-coagulant, si vous souffrez d’un déficit immunitaire ou d’une affection neurologique évolutive, ou si vous êtes sujet à des accidents allergiques graves, certaines précautions, voire contre-indications définitives à la vaccination, peuvent être prononcées par votre médecin traitant. Ce dernier devra alors établir un certificat faisant état de cet état sans en mentionner la raison et vous le remettre en prévision de votre voyage.

Tabcontainer Title

Les vaccins du voyageur

Dans un premier temps, il faut mettre à jour les vaccinations recommandées par le calendrier vaccinal français (voir ci-dessous). Prenez contact régulièrement avec votre médecin traitant qui vous aidera à tenir votre carnet de vaccination à jour.

Le voyageur est exposé à presque tous les risques infectieux existants en France métropolitaine mais il s’expose également à des risques spécifiques, propres au pays qu’il envisage de visiter et au type de séjour qu’il prévoit.

Voyager, c’est l’occasion de faire le point avec votre médecin traitant et de vérifier votre couverture vaccinale pour vous, vos enfants et votre entourage. Certains rappels de vaccination pourront être effectués à cette occasion ; d’autres vaccinations supplémentaires seront parfois nécessaires. Prenez rendez-vous suffisamment à l’avance (au moins deux mois avant le départ) car la plupart des vaccins ne sont efficaces qu’après quelques semaines et certains nécessiteront plusieurs injections espacées.

Tabcontainer Title

Vaccins obligatoires, vaccins recommandés

Il n’existe que deux vaccins obligatoires :

  • La fièvre jaune à partir de l’âge de un an et pour entrer dans la plupart des pays d’Afrique de l’Ouest, certains pays d’Afrique centrale et la Guyane Française.
  • La Méningite à méningocoque A+C à l’entrée de l’Arabie Saoudite pour les pèlerins de la Mecque.

Toutes les autres vaccinations sont « recommandées ». Il va sans dire qu’il s’agit là d’une très forte recommandation qui sera au mieux discutée au cas par cas avec votre médecin traitant.

  • Fièvre  jaune : vaccin recommandé pour tous les voyageurs se rendant en Afrique Noire ou dans les régions amazoniennes, que la vaccination soit obligatoire ou non.
  • Poliomyélite : calendrier vaccinal français ; rappel tous les 10 ans.
  • Tétanos : calendrier vaccinal français ; le rappel tous les 10 ans est essentiel, même pour le non voyageur.
  • Diphtérie : calendrier vaccinal français ; rappel tous les 10 ans.
  • Hépatite A : vaccin recommandé  pour tous les enfants de plus de 1 an et les adultes de moins de 50 ans se rendant dans les pays en développement. Il est préférable de vérifier l’état de la sérologie des sujets de plus de 50 ans avant de les vacciner.
  • Hépatite B : vaccin recommandé pour tous les sujets à risques, les personnels médicaux, les personnes appelées à faire de longs séjours dans tous les pays en développement.
  • Fièvre typhoïde : vaccin recommandé pour toutes les personnes appelées à faire de longs séjours dans les zones à haut risque (zones rurales d'Inde, d'Afrique, d'Amérique Latine) et les sujets immigrés originaires de ces mêmes zones retournant en congés dans leur famille.
  • Méningites à méningocoques : le  vaccin A+C+Y+W135 est recommandé chez tous les sujets devant faire un séjour prolongé en zone à risque (pèlerinage à la Mecque, Burkina Faso, Niger). Il existe également un vaccin A+C et un vaccin spécifique anti-C.
  • Encéphalite japonaise : vaccin recommandé pour tous les sujets appelés à séjourner de plus de 4 semaines en zone rurale d'Asie pendant les périodes épidémiques.
  • Encéphalite à tique : vaccin recommandé pour tous les sujets appelés à séjourner en zones rurales d'Europe Centrale ou de l'Est et d'Eurasie pendant la période à risque (avril - octobre).
  • Rage : vaccin recommandé pour tous les sujets professionnellement exposés, ainsi que pour les randonneurs.
  • Enfin la vaccination contre le Choléra sera évaluée au cas pas cas lors d’une consultation en centre agréé.
Tabcontainer Title

Calendrier des vaccinations

Naissance Tuberculose (BCG)
2 mois

Diphtérie, Tétanos, Coqueluche, Poliomyélite, infections invasives à Hæmophillus influenzæ b (1ère injection)
Hépatite B (1ère injection)

3 mois

Diphtérie, Tétanos, Coqueluche, Poliomyélite, infections invasives à Hæmophillus influenzæ b (2ème injection)
Hépatite B (2ème injection)

4 mois Diphtérie, Tétanos, Coqueluche, Poliomyélite, infections invasives à Hæmophillus influenzæ b (3ème injection)
A partir de 9 mois Rougeole, Oreillons, Rubéole (ROR)
Entre 16 et 18 mois

Diphtérie, Tétanos, Coqueluche, Poliomyélite, infections invasives à Hæmophillus influenzæ b (1er rappel)
Hépatite B (Rappel)

Avant 24 mois Rougeole, Oreillons, Rubéole (ROR)
6 ans Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite (2ème rappel)
Entre 11 et 13 ans Diphtérie, Tétanos, Coqueluche, Poliomyélite (3ème rappel)
Entre 16 et 18 ans Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite (4ème rappel)
Après 18 ans – âge adulte

Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite (1 rappel tous les 10 ans)
Rubéole (recommandé pour les femmes non vaccinées)
Grippe (recommandé pour les plus de 65 ans)  

Source : http://www.pasteur.fr

Les conseils que vous trouverez dans cette page n'ont pour seul objectif que de faire de vous un voyageur averti et informé. Ils ne sauraient en aucun cas remplacer une consultation médicale individuelle auprès de votre médecin traitant habituel.

Les fiches "Informations par thème" qui vous sont proposées sur ce site sont destinées à faciliter la préparation de votre voyage et ne prétendent pas à l'exhaustivité. Malgré la qualité des informations mises à votre disposition, elles ne vous dispensent nullement d'adopter une attitude prudente et de recueillir des conseils spécialisés ou de vous faire confirmer les informations proposées sur notre site. Elles ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de leurs auteurs et de Mondial Assistance.

Transactions sécurisées par

Mondial Assistance - monext