Souscrire par téléphone (9 h / 18 h)

Informations et protection santé : fièvre jaune

Tabcontainer Title

Qu'est ce que la fièvre jaune ?

La fièvre jaune est une maladie virale (due à un virus) transmise par la piqûre d'un moustique de type Aedes.

On distingue deux grandes zones géographiques d'endémie :

  • Zone 1 : l'Afrique intertropicale (Angola, Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, République Centrafricaine, Congo -Zaïre, Congo Brazzaville, Côte d'Ivoire, Ethiopie, Gambie, Gabon, Ghana, Guinée, Guinée Bissau, Guinée Equatoriale, Kenya, Liberia, République Malawi, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, Ouganda, Rwanda, Sénégal, Sierra Leone, Somalie, Soudan, Sao Tome et Principe, République Unie de Tanzanie, Tchad, Togo, Zambie).
  • Zone 2 : l'Amérique du Sud et Centrale intertropicale : Bolivie, Brésil, Colombie, Equateur, Guyana, Guyane Française, Panama, Pérou, Surinam, Trinidad et Tobago, Venezuela.
Tabcontainer Title

Quelles sont les manifestations de la fièvre jaune et comment se soigne-t-elle ?

Dans la majorité des cas, la maladie est bénigne. L'incubation dure de 3 à 6 jours ; les symptômes ressemblent à ceux de la grippe : le début est brutal avec fièvre élevée, maux de tête, troubles digestifs variés, douleurs musculaires diffuses.

Il n’existe pas de traitement efficace, mais des médicaments peuvent être prescrits pour soigner les symptômes (la fièvre et les éventuelles douleurs avec des antipyrétiques et des antalgiques comme le paracétamol ou la codéine) : on parle de traitement symptomatique. L'aspirine, quant à elle, doit être évitée.

Dans la majorité des cas, la maladie se termine après 24 à 72 heures d'évolution. La fièvre tombe et la convalescence est courte et sans séquelle. Malheureusement, cette accalmie -période de rémission- précède parfois l'entrée dans la forme grave de la maladie -période toxique. Quelques heures ou quelques jours plus tard, la fièvre remonte et le malade peut souffrir d’hémorragies digestives, d’une jaunisse (d'où le nom de fièvre jaune) et de troubles rénaux sévères. Il est ensuite sujet à des délires, des convulsions ou tombe dans le coma. L'issue de cette forme grave de la maladie est souvent mortelle.

Tabcontainer Title

Comment se prémunir de la fièvre jaune ?

Du fait de l’absence de traitement, il est essentiel de prévenir cette maladie par la vaccination.

Celle-ci est obligatoire ou recommandée pour les pays d'Afrique et d'Amérique tropicale. Elle est également exigée si vous venez de séjourner dans un pays d’endémie, même après un simple transit, pour rentrer dans la plupart des pays tropicaux et subtropicaux, y compris en Asie ou Océanie.

La vaccination ne se pratique que dans un centre agréé, en une seule injection ; elle est validée sur un carnet spécifique. Elle doit être effectuée au moins 10 jours avant le départ. Ce délai représente le temps nécessaire à une immunisation efficace. Le vaccin contre la fièvre jaune est valable 10 ans. Attention ! L'allergie à l'œuf représente une contre-indication.

En voyage, n’attendez pas votre retour pour consulter un médecin en cas de problème. Si vous avez des questions ou des doutes concernant votre état de santé, le médecin régulateur de votre société d'assistance est à votre disposition pour vous écouter et vous aider. Il peut vous donner des conseils utiles, se mettre en rapport avec votre médecin traitant et organiser une consultation sur place.

Tabcontainer Title

Les voyageurs à protéger

La vaccination est contre indiquée chez les enfants de moins de 6 ans, les femmes enceintes, les personnes immunodéprimées et certains patients allergiques. Pour ces quatre types de voyageurs, les séjours en zone d'endémie doivent donc être évités. Si le voyage s'avère absolument indispensable, le médecin du centre de vaccination agréé évaluera le bénéfice d'une vaccination en fonction du risque encouru. A noter que, même en cas de dispense ou de contre-indication au vaccin, un certificat médical sera exigé à l'entrée de nombreux pays.

Les conseils que vous trouverez dans cette page n'ont pour seul objectif que de faire de vous un voyageur averti et informé. Ils ne sauraient en aucun cas remplacer une consultation médicale individuelle auprès de votre médecin traitant habituel.

Les fiches "Informations par thème" qui vous sont proposées sur ce site sont destinées à faciliter la préparation de votre voyage et ne prétendent pas à l'exhaustivité. Malgré la qualité des informations mises à votre disposition, elles ne vous dispensent nullement d'adopter une attitude prudente et de recueillir des conseils spécialisés ou de vous faire confirmer les informations proposées sur notre site. Elles ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de leurs auteurs et de Mondial Assistance.

Transactions sécurisées par

Mondial Assistance - monext